Moshe ben Maïmon


pegi
 
[!] FORUM FERMÉ [!]

Les nouvelles inscriptions ne sont plus acceptées. Pour plus d'informations sur la fermeture du forum, merci
de vous rendre sur ce sujet : cliquez ici.


Partagez | 
 

 Moshe ben Maïmon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Moshe ben Maïmon   Jeu 18 Juil - 5:22

Moshe ben Maïmon

« Prête-moi, mon Dieu, l'indulgence et la patience auprès des malades entêtés et grossiers. »


Informations Générales



Nom :ben Maïmon
Prénom :Moshe / Moïse
Surnom :Maïmonide

Âge :53 ans
Sexe :masculin

Date de naissance :30 mars 1138
Nationalité :diaspora juive
Lieu de naissance :Califat de Cordoue



Synchronisation


Groupe :Civil
Armes :son intelligence... ses instruments de chirurgien en cas d'extreme urgence

Ancêtre(s) :
Descendant(s) :Un fils et beaucoup d'heritiers spirituels dans les deux camps

Période ? :Assassin's Creed

Données Physiques

Poids :1m75Taille :70 kg
Yeux :vertsCheveux :bruns presque noir
Corpulence :svelte, suivant une hygiène de vie rigoureuse qui le fait paraitre plus jeune que son âge

Marque(s) Corporelle(s) :
Objet(s) fétiche(s) :Son nécessaire de médecin ne le quitte jamais; contenant à la fois ses instruments de chirurgie mais aussi des remèdes pour les cas les plus courants.
Accessoire(s) :Un nécessaire d'écriture (calames, encre, parchemins), des livres (religieux et traités de médecines), une mezouzah, une mule, un cheval, des vétements et une bourse richement garnie. De part ses déplacements réguliers; les affaires de Moshe sont capables pour la plupart de tenir sur le baudet. Seule le gros de ses ouvrages ou écrits sont stockés chez lui ou a la synagogue locale.

Il est à noter que Moïse parle un très grand nombres de langues :
- hébreu classique
- hébreu mishnaïque
- araméen
- mozarabe / romance andalusí (dialecte de Cordoue)
- arabe
- latin
- grec ancien
- farsi
Données Mentales
Phobie ? :La crainte de Dieu sans aller jusqu'à la vraie phobie
Manie(s) ? :Essayer de soigner tout malade lui passant a porté de main, indépendamment de sa religion ou de son origine. Ce qui peut le rendre assez pénible...
Rêve :Apporter la connaissance au plus grand nombre, car seule la connaissance parfaite du monde environnant permet d’appliquer correctement les volontés du créateur et de satisfaire Dieu.

Caractère :Profondément bienveillant, patient, d'une grande rigueur et doté d'une immense curiosité scientifique; au point de laisser de coté les différences religieuses pour correspondre avec les autres érudits de son temps. Néanmoins, il n'est pas exempt de défauts; il peut par exemple être extrêmement collant et insistant quand il trouve un patient ne voulant pas se faire soigné. Il est également prompt aux longs débats philosophique ou théologique (traditions du majlis)... et comme il peut débattre tout en soignant ses patients; il peut tenir très très longtemps.
Sortit de ces deux défauts, il est le plus souvent d'humeur agréable, égale et sociable.

Sexualité :à priori hétérosexuel, marié, un fils. Mais bon, avec la curiosité scientifique...
Biographie
Points historiques

Né le 30 mars 1138 à Cordoue, au sein d'une famille doté d'une longue ligné d'érudits en torah et de rabbins. dès l'age de 3 ans, son père d"cide de debuter son instruction en science religieuse et en droit théologique. Après la naissance du second (David) et de la petite soeur; la famille décide de fuir a cause  durcissement religieux imposé par le califat Almohade.

La famille séjourna a Fes durant 14 ans, période où Moïse étudia les philosophes grecs mais également ses premiers traités de médecine : Hippocrate, Abu'l-Walid Muhammad ibn Rouchd de Cordoue (Averroès). Mais les persécutions reprenant de plus belle; la famille est contrainte d'immigré sans le père, trop malade pour la voyage. A 27 ans, Moïse devient patriarche et guide sa famille jusqu'en Palestine en 1165.

Durant son séjour en Terre Sainte en 1168, il organise la levé de fonds pour racheter les captifs juifs aux croisés. c'est sa première rencontre avec les templiers, mais comme il s'agit d'échange de guerre habituel a cette époque; le contact se passe plutôt bien. De manière générale, Moïse mène une existence paisible a cette époque. Son jeune frère a présent marié et père de famille a prospéré dans le commerce perles et subvient aux besoins de toutes la familles y comprit de aîné. dans la tradition juive, la fraterie prend en charge financièrement le frère qui se consacre a l'étude de la Torah... cela étant considéré comme un grand mérite.

Les années passent, et Moïse gagne en autorité. Donnant des cours à l'université d'Al Quaraouiyine, consacrant son temps libre a la médecine et a lutter contre une secte dissidente du judaïsme. duranr ces années, il entretiens une correspondance soutenue avec les universités de Paris, de Rome mais aussi avec les savants de Bagdad ou le Vieux de la Montagne... al Mualim. La collaboration entre l'ensemble des érudits des différentes religion permet la circulations du savoir dans les sciences mais aussi la préservation des écrits antiques. Un riche échange de manuscrit s'instaure et les débats font progresser les sciences en médecines, ingénieries, arithmétiques, géométrie et philosophie. Cette époque est comparable en terme de connaissances a celle de la Renaissance.
En 1176, Maïmonide devient la plus haute autorité religieuse pour l'Egypte; il est alors âgé de 38 ans. C'est aussi l'année du décès de son frère, noyé en mer... Moïse n'apprendra la nouvelle qu'une année plus tard.

Devant à présent subvenir non seulement aux besoin de sa famille mais aussi de la famille de son frère; il renonce a son étude de la religion et devient médecin. Son bon sens, ses principes novateurs, ses théories modernes sur l'hygiène de vie et ses talents de chirurgien établissant très rapidement sa réputation. Il fait le choix de soigner quiconque, riche ou pauvre, juif, chrétien ou musulman et remet en question une grande partie de la médecine de son temps. Sa médecine expérimentales est l'une des première a s'intéresser aux troubles psychosomatique et a la place des drogues; il prescrit régimes alimentaires et activités sportive pour traiter les pathologies légères. chose étonnante pour son temps, il exclut toute cause surnaturelle a la maladie. Il devient le Sage de Fostat.

En 1185, il devient médecin de Saladin et de son fils; enfin en 1191 Richard Coeur de Lion en personne le sollicite comme praticien personnel. En pleine 3eme croisade, il est considéré comme le meilleur médecin de la chrétienté et un polymathe accomplit.

Considéré comme un second Moïse (c’est d’ailleurs ce que dit son épitaphe), Maimonide est un homme à plusieurs facettes, à l’image de ses nombreux noms et surnoms : connu dans le monde juif sous l’acronyme Rambam car son nom est Rabbi Moshé ben Maimon, dénommé Maimonide ou l'Aigle de la Synagogue en Occident, surnommé al-Kurtubi al-Israili, « le Juif de Cordoue », par les musulmans. De Cordoue à Acre, de Fès à Fostat, des Almoravides aux Ayyoubides en passant par les Almohades et les Fatimides, relisant en les croisant le Talmud et Aristote, il a été à la fois rabbin et médecin, juriste et philosophe.

Ses ouvrages :

- le Livre des commandements, qui est toujours le socle de la loi rabbinique
- un petit traité de logique, aujourd’hui encore une œuvre d’une grande pédagogie et d’une grande clarté pour qui veut aborder la logique grecque
- Commentaire sur la Mishna :les plus important traité de jurisprudence pour le millénaire suivant
- Traité des Aphorismes médicaux, une immense œuvre qui compile toutes les connaissances médicales de l’époque et qui sera extrêmement utilisée tout au long du Moyen Age, en Orient comme en Occident. Il est également l’auteur d’un glossaire de phytothérapie qui liste plus de 300 remèdes à base de plantes
- Guide des égarés, traduit en hébreu vers 1204 et considéré comme l’ouvrage le plus important de la philosophie juive, il s’adresse à ceux qui n’arrivent pas à concilier la religion et les vérités rationnelles
- La prière médicale :

« Mon Dieu, remplis mon âme d'amour pour l'Art et pour toutes les créatures. N'admets pas que la soif du gain et la recherche de la gloire m'influencent dans l'exercice de mon Art, car les ennemis de la vérité et de l'amour des hommes pourraient facilement m'abuser et m'éloigner du noble devoir de faire du bien à tes enfants. Soutiens la force de mon cœur pour qu'il soit toujours prêt à servir le pauvre et le riche, l'ami et l'ennemi, le bon et le mauvais.

Fais que je ne voie que l'homme dans celui qui souffre. Fais que mon esprit reste clair auprès du lit du malade et qu'il ne soit distrait par aucune chose étrangère afin qu'il ait présent tout ce que l'expérience et la science lui ont enseigné, car grandes et sublimes sont les recherches scientifiques qui ont pour but de conserver la santé et la vie de toutes les créatures.

Fais que mes malades aient confiance en moi et mon Art pour qu'ils suivent mes conseils et mes prescriptions. Éloigne de leur lit les charlatans, l'armée des parents aux mille conseils, et les gardes qui savent toujours tout: car c'est une engeance dangereuse qui, par vanité, fait échouer les meilleures intentions de l'Art et conduit souvent les créatures à la mort. Si les ignorants me blâment et me raillent, fais que l'amour de mon Art, comme une cuirasse, me rende invulnérable, pour que je puisse persévérer dans le vrai, sans égard au prestige, au renom et à l'âge de mes ennemis. Prête-moi, mon Dieu, l'indulgence et la patience auprès des malades entêtés et grossiers.

Fais que je sois modéré en tout, mais insatiable dans mon amour de la science. Éloigne de moi l'idée que je peux tout. Donne-moi la force, la volonté et l'occasion d'élargir de plus en plus mes connaissances. Je peux aujourd'hui découvrir dans mon savoir des choses que je ne soupçonnais pas hier, car l'Art est grand mais l'esprit de l'homme pénètre toujours plus avant. »




In media res


Arsouf, 1191, camps de Saladin

Le soleil se lève à peine et déjà la journée s'annonce des plus chargées. Après mes ablutions et prières du matin, je me rend dans les temps des officiers de Saladin. Certains ont été blessés la veille dans les affrontements avec les croisés et je doit veiller sur l'évolution de leur état en plus de leur administrer leur traitement. Un détour par l'intendance et une discussion enflammé avec le préposé aux repas. L'homme est brave mais il a du mal a comprendre que les troupes ont besoin de repas équilibrés et réalisé dans de bonnes conditions d'hygiène pour éviter les contagions tellement fréquentes.

Le soleil est déjà haut dans le ciel quand j'arrive dans la tente de Saladin. J'admire l'homme pour son sens de l'honneur. Il me demande de me rendre au chevet de son ennemi le roi anglais qui a été blessé durant la bataille. Rare sont les hommes capable comme lui de compassion une fois l'épée rengainée. Bien sur je ne peut refuser de soigner un homme dans le besoin, quand bien même il serait en guerre avec mon maître actuel; après tout Hachem est bon avec toutes ses créatures et nous devons suivre son exemple.

A présent que les affrontements ont cessés et que l'heure des négociations est arrivée; j'en profite pour solliciter auprès de mon protecteur. Je sais que l'un de mes correspondants réside pas très loin... assez près pour avoir envoyé un de ses Assassins faire du grabuge dans le camps. Je sens Saladin réticent mais l'appât de nouvelles connaissances en médecine et sur les drogue finit par le convaincre.Et il sait que je ne me mêle pas de leurs querelles de mosquées. L'affaire est donc entendu, après un passage chez les Templiers, direction Masyaf...
Vous & Nous
▬ Pseudonyme ::may
▬ Âge Réel ::bien plus que 18 ans...

▬ Crédits de l'avatar ::Bricolage à partir d'une photo, auteur introuvable

▬ Expérience RP ::cf fiche Cesare
▬ Votre présence ? ::cf fiche Cesare

▬ Multi-comptes ? ::yep, 1ere compte : Cesare Borgia

▬ Comment avez-vous connu le forum ? ::cf fiche Cesare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Moshe ben Maïmon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Assassin's Creed Reload :: ▬ Welcome to the Animus program ▬ :: Synchronization ▬ :: »» Bibliothèque des Archives :: ≡ Civils-
Sauter vers: